Logo LIVE.company
Live Archives
Recherche Credits
Le concert

Samedi 4 mai 2019 à 21h30

Affiche du concert du Samedi 4 mai 2019 à 44420 MESQUER
Festival vintage de Mesquer
Complexe de la Vigne
Rue des sports
44420 MESQUER

Publier sur Facebook Publier sur Twitter Publier sur Google + Publier sur Linkedin Publier sur FramaSphère Générer en PDF Envoyer par e-mail
Le groupe

Encore Floyd

Affiche du groupe

Encore Floyd existe depuis 2004. Le collectif propose des concerts ou la musique est accompagnée de créations vidéo et joue sur des instruments d’époque pour une parfaite reconstitution de l’ambiance magique et planante des années 70.

Encore Floyd invite ainsi le public à l'immersion dans la poésie, la ferveur et l'émotion du son de PINK FLOYD, le regard de notre époque en plus.

L'équipe réunit autour du noyau de ses 5 musiciens, une choriste, un saxophoniste, un scénographe, un ingénieur du son, un vidéo-jay, une graphiste, un web designer et un réalisateur de films en images de synthèse.

Le groupe est d’abord invité en première partie de festivals, puis en tête d'affiche dès 2005 dans tout types de lieux. Centres culturels, scènes nationales, mjc, théâtres, cinémas, lieux atypiques, scènes flottantes, grottes, friches, carrières.


http://www.encorefloyd.net/

La tournée

Before the wall - Episode 2

Affiche de la tournée

Pour ce nouvel épisode, Encore Floyd continue son exploration de la période 1967 / 1977, durant laquelle les membres de PINK FLOYD partageaient la même vision de ce que devait être leur musique. Before The Wall - De Syd Barrett à Animals : du trip psychédélique au colérique album qui préfigurera The Wall. L'occasion d'un voyage au fil d'une douzaine d'albums, l'évocation d'une décennie qui marquera à jamais non seulement la musique Rock mais également des générations de fans.


Le lieu

Festival vintage de Mesquer

Photo du lieu de concert

Adresse
Complexe de la Vigne
Rue des sports
44420 MESQUER

Localisation
Voir le lieu sur OpenStreetMap
Voir le lieu sur Google maps

Plongez dans l'ambiance musicale des années 60 à 80 lors de 3 concerts exceptionnels.

Retrouvez les univers des Doors, des Pink Floyd et de Led Zeppelin.

Participez aux journées thématiques véhicules vintages, BD, vinyles, vide-grenier.

Venez rencontrer Frank Margerin en personne lors de l'exposition qui lui sera consacrée.


Frédéric Hervieu
Clavier

Photo de Frédéric Hervieu

Débute le piano vers l'âge de 13 ans. Il étudie le classique au conservatoire jusqu'en 1999 et obtient un 1er prix de Perfectionnement. Ses tout premiers disques sont, entre autres, une compil de Chopin, des albums de Jean-Michel Jarre, Herbie Hancock, Genesis et de Pink Floyd (Ummagumma, The Dark Side of the Moon).

C'est donc naturellement qu'il s'intéresse aux synthétiseurs, et forme ses premiers groupes à partir de l'âge de 15 ans. Il étudie le jazz au CIM de 1995 à 1996 avec Philippe Baudoin, Benoît De Mesmay et Jean-Claude Fohrenbach, et continue ses études avec le pianiste Serge Forte de 1997 à 2000.

En 2008, il obtient un DEM dans la classe de Jean-Marie Bellec, au CNR de Nantes. Durant son séjour au CIM, il participera à l'album Jazz-World du Flûtiste Hubert Camus, DAY OFF, réalisé et mixé par Lionel Borée, aux côtés des batteurs Paco Sery et Daniel Sydney Bechet, du saxophoniste Philippe Nadaud, du trompettiste Ernesto Tito Puentes.

De 1996 à 2002, il travaille essentiellement pour différents projets en studio, pour la télévision (France 2). En 2003, il participe à la formation du groupe dévoué à l'œuvre de Pink Floyd.

Mark Truman
Guitare

Photo de Mark Truman

Né à « Hartlepool » en 1968 dans le Nord-Est de l'Angleterre, Mark Truman quitte l'île à 18 ans avec l'instrument de son grand-père et se laisse guider par les voyages en quête d‘expériences.

Toujours au côté d'une « Strat », sa technique évolue et les échanges musicaux se succèdent notamment dans le Sud de l'Espagne puis en France où il trouvera sa place en tant que musicien professionnel.

C'est l'un des membres fondateurs du projet Encore Floyd et, depuis 2004, il est dans une démarche permanente de reconstitution du « son » Pink Floyd. Il se fait remarquer par le responsable de Guitare Village lors d'un festival et, en 2011, ce dernier met à sa disposition une « Black Strat » David Gilmour.

Michaël Mieux
Chant Guitare

Photo de Michaël Mieux

Michaël chantait avant même de parler… Il commence à s'exprimer en groupe en 1992 et en fait son métier en devenant professeur de techniques vocales dans le courant de l'année 2000.

En 1996, il forme Abyss, son premier groupe de compositions. Il se fait remarquer très vite avec Eden Dara, sa formation suivante aux tendances Rock Progressif, avec laquelle il remporte de nombreux tremplins.

Ses expériences le mènent à partager la scène en travaillant parfois simultanément avec 5 groupes aux styles différents. Passant du Blues au Trip Rock et de la Country à la Pop, son cœur reste cependant toujours tourné vers le Rock des années 70… Ses créations sont d’ailleurs toujours inspirées de cette époque.

C’est en 2013 que Michaël croise la route du collectif ENCORE FLOYD. Il a la grande joie de retourner vers la musique qui, dès ses 4 ans, l’aura poussé à donner sa vie à la musique... Celle des PINK FLOYD !

Olivier Prieur
Basse

Photo de Olivier Prieur

Olivier grandit à Nancy sa ville natale jusqu'à l'âge de 7 ans. Adolescent, c'est dans le val d'Oise, à La Frette sur Seine, qu'il s'adonne à sa passion favorite le dessin qu'il pratique en écoutant la radio. A cette époque, il aime l'univers de Philippe Druillet, celui de Roger Dean et de Salvador Dali, il lit des romans de science fiction et écoute Led Zeppelin, Yes, King Crimson, Les Stooges et bien sûr Pink Floyd !

Très attiré par le son de la basse et le côté anti-héros des bassistes, cette nouvelle passion prend le pas sur le dessin. Il commence par se faire les doigts sur sa première basse avec, entre autres, les morceaux de l'album More de Pink Floyd. Puis il prend des cours avec le grand Francis Darizcuren, s'inscrit en classe de contrebasse au conservatoire et au CIM (où il découvre le Jazz , le Funk et la Fusion) tout en suivant l’enseignement de Hans J. Kullock.

Il ne rate jamais un concert de ses groupes préférés. C'est ainsi qu'en 1973 il voit dans la même année Led Zeppelin, Pink Floyd, Yes, les Who, Zappa... Il assiste à chaque nouveau concert des Floyd, y compris le Pink Floyd ballet avec Roland Petit. Par la suite, il aura un véritable coup de cœur pour la musique et le jeu de Jaco Pastorius.

Mille et une notes plus tard, en 2005, Olivier rejoint le groupe Encore Floyd en panne de bassiste. En 2012 la revue Bassiste Magazine lui consacre une double page pour son travail avec la Fender Precision Roger Waters Signature.

Sylvain Cottet
Batterie

Photo de Sylvain Cottet

Né en 1966, Sylvain Cottet entreprend l'étude de la batterie dès le collège. Sweet Jane de Lou Reed et Ziggy Stardust de David Bowie ont été les deux premiers morceaux joués sur scène. Du Hard Rock d'AC/DC et de Led Zep, il enchaîne avec Jethro Tull, Peter Gabriel et Genesis. L'esprit fusion prend la place du progressif avec David Sanborn, Uzeb puis, surtout Weather Reaport et Miles Davis qui, entre autres artistes, lui servent de modèle.

Il finit ses études de batterie et passe son prix à l'école Agostini de Paris. Il y achève également sa formation de professeur. Parmi les formations qui ont compté et où il s'est exprimé, on peut citer Harlequin (Rock Progressif), Ogopogo (Jazz/Funk), Blues et des Poussières (Blues), Duclemir (Soul, Funk), Loco Lizard (Rock) et Giselle Hamburg à qui il doit d'avoir travaillé aux Etats-Unis.

Les Pink Floyd représentent une sorte de chaînon manquant dans son exploration de la musique. Toujours entendus, toujours écoutés, mais jamais joués jusqu'à la création du projet Encore Floyd. A travers cette rétrospective il sera placé sur la liste de batteurs internationaux jouant sur DDRUM en 2004.

En 2011, en collaboration avec La Baguetterie Paris et Saïco, il élabore une batterie Ludwig Vintage. Un modèle unique inspiré de l'instrument joué par Nick Mason à Pompéi.